#hacklamode de LouisAntoinette Paris, édition spéciale

Aujourd’hui on va parler couture et pas n’importe comment s’il vous plait ! Ça fait plusieurs semaines voire même mois que je n’ai pas fait d’article couture ici pour parler d’un vêtement pour moi. Alors plusieurs raisons à cela, d’abord j’ai été très très occupée avec le déménagement et le boulot.

Mais aussi parce que j’avais un petit secret et clairement ça ne passe plus du tout inaperçu ! Alors on en profite, on fait une pierre deux coups et on parle secret et nouveau concours #hacklamode de Louis Antoinette Paris.

Avant la couture, la surprise

Pour ceux qui n’auraient pas encore deviné : je suis enceinte. Et comme c’est le deuxième, et bien je n’ai pas encore passé la barre des 20 semaines que ça se voit déjà beaucoup trop ! Bon c’est pas non plus comme si j’étais filiforme, il est bien au chaud ce bébé, je peux vous le dire.

Alors on est reparti pour faire des projets couture trop trop mignons, tous petits et on en profite pour utiliser toutes les chutes qui trainent. Il me reste une vingtaine de semaines pour coudre jusqu’à l’épuisement, j’espère juste pouvoir trouver un peu de temps… la blague !

Ça nous fera donc un bébé de Boston, après le premier de Washington. D’ailleurs, je pense qu’on en reparlera d’ici quelques mois. En attendant, profitons du calme relatif avant la tempête assurée.

La robe Lolita

Comme tous les ans (je crois) Louis Antoinette Paris organise un super concours de couture en mettant généreusement à disposition en téléchargement gratuit ici un patron de couture. Cette fois il s’agit plutôt d’un tutoriel, puisqu’il n’y a pas de patron.

À savoir

Ce modèle n’est pas du tout ajusté. Il s’agit d’une taille unique, donc il convient à un éventail de silhouettes assez large. Si vous cherchez à avoir un vêtement bien taillé et ajusté, il va falloir transformer et détourner le patron. En même temps, ce concours de couture est bien fait pour ça.

Les plus

Ce modèle s’adresse vraiment à tout le monde. Il est très facile à faire et peut très bien être modifié sans aucune difficulté. Par exemple, j’ai décidé de faire une blouse plutôt qu’une robe. Mais bon j’aurai mieux fait de prendre les mesures, c’est juste un peu court…

L’un des atouts de ce modèle, c’est le travail de plis sur les épaules. Quand on est débutant, ça peut faire un peu peur mais c’est une bonne occasion de se frotter à de nouvelles techniques. Surtout une comme celle-ci relativement simple à exécuter.

Ce que je trouve bien c’est qu’une ceinture est prévue pour accompagner ce modèle. Du coup, comme la coupe est prévue pour être assez ample, la ceinture permet d’ajuster et de dessiner la silhouette là où on le désire, ça aide.

Les moins

La coupe. Je trouve que c’est le gros point noir de ce modèle. Sur moi je ne trouve pas que ça soit seyant. Ça met bien l’accent sur ce que j’aimerai cacher et ça cache ce que j’aimerai montrer. Dommage !

Bref

Je suis vraiment conquise par ce genre de concours. Je trouve ça très motivant et les couturières averties et les débutantes peuvent y trouver leur compte et ça créé de supers échanges. C’est un modèle très bien pour les débutantes. Il est très facile mais pas assez bien taillé à mon gout pour les silhouette comme la mienne. Mais bon, je me suis quand même bien amusée à coudre cette Lolita et ça c’est le principal. En bonus, j’ai même commencé à m’assortir au bébé. Spoiler alert, je vous donne RDV la semaine prochaine pour découvrir ce nouveau patron.

À lire également…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *