The Echappatoire

Les visites à faire autour de San Diego

396 views

Vous l’aurez compris, j’adore la Californie, d’abord parce que je vous déjà raconté mon passage à San Diego ici. Et ensuite je sais que je ne suis pas la seule donc je n’ai pas fini de vous en parler. Ce que j’aime aux USA c’est que les villes côtoient la nature sauvage, pour vous donner un exemple, dans Washington on peut croiser des biches dans les jardins. Bref, la Californie a énormément de types de paysages à offrir en dehors des grandes métropoles. Il y a quatre ans, nous étions sortis de la ville de San Diego pour aller à la découverte des terres, comme si on en avait eu assez de voir la mer, c’est vrai quoi, le Pacifique, ça intéresse qui ?!

L’intérieur des terres du sud de la Californie, c’est du désert et des cactus et surement plein de bestioles pas cool que je n’ai pas du tout envie de connaitre. Comme on avait une voiture on a voulu en profiter pour voir du pays. Pour info, nous y étions en février et comme des cons, on est parti visiter le désert de Palm Springs sans emporter d’eau avec nous… à 10h du matin, il faisait déjà plus de 30°… en février… Bref, puisque je vous en parle c’est que finalement nous ne sommes pas mort de déshydratation !

anza-borrego-desert-state-park-et-la-salton-sea-au-loin
Anza Borrego Desert State Park et la Salton Sea au loin

À l’époque on voyageait n’importe comment, parce que nous étions jeunes et insouciants ( je pense d’ailleurs que je reviendrai sur le sujet dans pas longtemps) alors que maintenant nous sommes des adultes responsables et organisés prêts à devenir parents… Donc comme nous étions tout foufou du haut de nos 22 printemps, on n’emportait pas d’eau avec nous donc et on ne se renseignait pas vraiment sur ce que nous allions faire. C’est aussi comme ça qu’on fait des découvertes inattendues. Et la découverte la plus folle qu’on ait faite ce jour là c’est d’aller jusqu’à cette grande étendue bleue qu’on voyait sur le GPS, la Salton Sea. On ne savait pas trop ce qu’on allait y trouver mais l’odeur de plus en plus prenante qui nous parvenait au fur et à mesure qu’on approchait nous a vite mis sur la voie. Nous allions vers la mort. Pas la notre bien sur mais nous nous approchions sans aucun doute d’un truc vraiment mort depuis un moment !

Salton Sea
Salton Sea

En sortant de la voiture, il faisait une chaleur accablante, il n’y avait personne à l’horizon, l’odeur nous tirait au coeur et le seul bruit qu’on entendait était celui du vent. Au fur et à mesure que nous nous approchions de l’eau, un autre bruit apparaissait, celui de craquements secs sous nos pas. En baissant les yeux nous nous sommes rendus compte que nous ne marchions pas sur du sable mais sur des carcasses de poissons séchés. Face à nous une, une vraie mer d’huile sur laquelle était planté quelques pélicans et les cadavres de poissons continuer à s’amonceler à perte de vue sur terre comme dans l’eau. Au loin, le ciel et l’eau se confondait jusqu’à ce qu’on ne puisse plus distinguer l’horizon. Même si, dit comme ça, ce n’est pas très alléchant, cette visite est l’une des plus fortes et marquantes que j’ai pu faire aux USA.

anza-borrego-desert-state-park
Anza Borrego Desert State Park

Pour info, la Salton Sea est à 2h30 de San Diego, direction Nord-Est, ce qui n’est rien du tout à l’échelle de ce pays de géants. Et le Anza Borrego Desert State Park à 2h dans la même direction.

***

En allant au nord de San Diego, direction Los Angeles, on trouve de jolies coins au bord de la côte qui valent vraiment le détour. Pour info, il y a quelques années, rejoindre San Diego et Los Angeles prenait environ 2h30 par la route, à cause du plein emploi en Californie et de l’immigration massive, d’américains et d’étrangers, dans cette zone ça peut prendre jusqu’à 4h/4h30 de voiture pour relier ces deux villes. Un vrai plaisir ! Mais ce qui est bien c’est qu’en voulant faire des pauses pour échapper un peu aux embouteillages, on peut tomber sur des jolies petites villes.

la plage de Laguna Beach
la plage de Laguna Beach

Nous nous sommes arrêtés dans quelques unes d’entre elles. Laguna Beach, Dana Point et Oceanside. J’ai particulièrement aimé Laguna Beach où on a eu la chance de voir un merveilleux coucher de soleil sur la plage, un vrai bonheur. On a aussi pris le temps de manger une petite glace, en fait c’est surtout l’intitulé de la glace qui a attisé notre curiosité. Dans le menu, il était écrit « fried ice cream« , on se demandait comme une glace pouvait être à la fois fritte et glacée… Je n’en dirais pas plus mais c’était pas mauvais !

Sunset à Laguna Beach
Sunset à Laguna Beach

J’ai par contre été un peu déçue par Dana Point, je ne sais pas trop à quoi je m’attendais, mais il n’y a pas grand chose à y voir. Et pour ce qui est d’Oceanside, l’avancée sur la mer est très impressionnante et ça permet de profiter du spectacle qu’offrent les surfeurs et ce même avec le brouillard californien.

Oceanside
Oceanside

Il y a surement plein d’endroits incroyables à découvrir dans un périmètre de 2h autour de San Diego mais je ne les ai bien évidement pas tous vu. En partant de cette ville, on a quand même réussi à aller jusqu’au Zion National Park, dont Marie vous a parlé très récemment, en passant par Las Vegas. Il y en a tout de même pour 7h de voiture au milieu de rien. Mais du beau rien, quand même.

Dana Point
Dana Point
Elise Huguette
Je suis scénographe et éclairagiste parmi les activités que je pratique. Je suis passionnée de voyage et de couture et je vis à Washington DC!

Leave a Response