The Echappatoire

Le majestueux Zion National Park en Arizona

1 comment379 views

Avant de vous compter les merveilles du Zion National Park, je tenais à vous faire mes plus plates excuses pour être si peu présente ces derniers temps. Pour celles et ceux qui ne le savent pas, je dédie une partie de ma vie à instruire nos charmantes petites têtes blondes de 4 ans, et ce n’est pas de tout repos. En ce début d’année, je suis surchargée et j’ai malheureusement été obligée de mettre un peu le blog de côté, afin de préparer ma classe au mieux (malheureusement les journées ne sont pas à rallonge).

En y repensant ce matin, je me disais que mon voyage aux Etats-Unis me semblait déjà bien loin. Je rêve déjà du prochain voyage que l’on fera cet été, mais en attendant, j’adore me replonger dans mes photos de vacances. Lors de mon dernier article, je vous parlais de ma découverte en demi-teinte du Antelope Canyon. Cette fois-ci, je vous parle d’une belle surprise, le Zion National Park.

img_0196

Ce parc est situé en Utah, à un peu moins de 2 heures du Antelope Canyon et à 1 heure 1/2 de Bryce Canyon. Nous sommes arrivés dans le parc en fin de journée, au moment où le soleil commençait à se coucher, la roche était baignée par une jolie lumière chaude et dorée, et la végétation nous donnait l’impression de respirer après les 40 degrés et plus autour de Page. Si vous possédez le pass pour les parcs nationaux américain, vous n’aurez pas besoin de repayer votre entrée, ce parc étant un parc national, vous avez déjà payé vos droits d’entrée.

img_0201Il y a énormément de promenades à faire à Zion et l’organisation est excellente. Depuis le Visitor Center (situé à proximité de Springdale, où nous sommes restés dormir), vous pouvez emprunter de nombreux chemins de randonnée de difficultés très variées (marche d’1/2h jusqu’à des randonnées d’une journée pour des marcheurs avertis), ou vous pouvez monter à bord des nombreuses navettes qui circulent dans le parc, et qui vous amènent à différents points d’intérêts. Elles empruntent notamment des routes non accessibles par les véhicules de tourisme et permettent à chacun de s’aventurer un peu en dehors des sentiers battus. A chaque arrêt de la navette, différentes randonnées de différents niveaux sont proposés. J’ai vraiment beaucoup aimé ce système, même si c’est très américain, mais au moins le parc n’est pas pollué par trop de voitures et le paysage reste « naturel ».

img_0197Nous avons ainsi parcouru le Emerald Pool Trail. Il n’était pas très long (3 miles), mais la montée sous un soleil de plomb, ce n’était pas ce qu’il y avait de plus facile. De là nous avons rejoint la promenade de Angels Landing, pas forcément plus ombragée mais moins difficile car une bonne partie se faisait en descente. Si vous rejoignez un point de passage de bus, vous pouvez repartir vers le Visitor Center, pas besoin de faire tout le tour en bus. Si besoin, vous pouvez trouver une carte avec les randonnées et les points d’arrêt de la navette ici.

Magnifique point de vue sur la parc entre Middle Emerald Pool et Grotto
Magnifique point de vue sur le parc entre Middle Emerald Pool et Grotto

Nous avons été conquis par Zion National Park qui est un véritable écrin de verdure et de roche au coeur de l’Utah. Les paysages et la lumière y sont magnifiques. Bien entendu, au mois de juillet, il y avait pas mal de monde, mais c’était tout à fait acceptable.

Dans mon prochain article, je reviendrai avec vous sur ma visite de Bryce Canyon, qui est encore un parc complètement différents. Les parcs se succèdent mais ne se ressemblent en rien !

Pratique :

Hotel La Quinta Inn & Suites at Zion Park/Springdale, 792 Zion – Mount Carmel Hwy, Springdale, Utah. Excellent rapport qualité/prix.

Restaurant Thai Sapa198 Zion Park Blvd, Springdale, Utah. Bon repas bien copieux pour les amateurs de thaï food. 

Marie Loisier
Professeur des écoles, je suis une passionnée de voyages, de mode et de cuisine (entre autres). J'aime voir le beau et le bon dans les choses que je rencontre chaque jour.

1 Comment

Leave a Response