The ArmoireThe Bavoir

La garde-robe de grossesse idéale

2 comments775 views

Alors comme on est lundi et que le lundi c’est couture, je suis supposée vous montrer mon dernier projet de couture. Mais comme c’est quand même un peu les vacances et que j’avais prévu quelque chose de spécial cette semaine et que je n’ai pas eu le temps de le faire, je change un peu mes plans… (Vous voyez le genre).

Posey dans mon short
Posey dans mon short

Ne pleurez pas ! On va quand même parler chiffon. D’abord, je vais en profiter pour vous montrer la seconde version de mon short Châtaigne de Deer & Doe parce que celui de la semaine dernière n’était pas très, très réussi. Comme j’aimais bien le « tombé » du premier, je suis restée sur une toile de coton un peu épaisse de chez Ikéa. Par contre, cette fois, j’ai fait la bonne taille ! Au lieu d’un 46, (un peu abusé de ma part contre moi-même de me voir avec un 46) j’ai fait un 42. Totalement beaucoup mieux à ma taille cette fois. Le seul souci que j’ai c’est que la couture horizontale de la ceinture m’appuie à 100% sur la vessie et en ce moment c’est pas vraiment ce dont j’ai besoin. Pour faire la ceinture baby-bump compatible, j’ai utilisé un vieux t-shirt tout simple. J’ai découpé une bande de 30 cm de large, je l’ai cousue à l’emplacement de la ceinture et le résultat est vraiment comme je l’espérais. Pour ne rien gâcher, j’ai rajouté un liseré culotte bien sur, mais cette fois il est rouge et non pas bleu. Je fais des progrès quand même, fini les fixettes, ce coup-ci pas de denim, pas de jaune, pas de passepoil, juste le liseré culotte mais parce que c’est vraiment trop difficile de résister !

Aaaaaah... Ce liseré culotte !
Aaaaaah… Ce liseré culotte !

Alors ça, c’était la première chose dont je voulais vous parler. Je voulais aussi en profiter pour vous parler un peu de ce problème épineux auquel toutes les futures mamans sont confrontées : avoir une garde robe adaptée et confortable sans avoir à y passer tout son budget annuel de fringue. On pourrait se contenter de trois t-shirts, un pantalon, une jupe, un short et une robe, mais ça n’est pas vraiment comme ça que j’ai vu les choses. Même si je ne suis absolument pas une accro du shopping, j’aime avoir le choix parmi mes tenues. La grossesse est une période où le corps change tellement et de façon tellement peu habituelle que pouvoir se faire plaisir en s’habillant aide à accepter le changement. Je crois que j’ai de la chance parce qu’à l’entrée dans le 7ème mois je peux toujours mettre mes t-shirts « normaux » que j’affectionne.

looks de grossesse
looks de grossesse

Si vous êtes à la recherche d’enseignes pour faire vos courses vous pouvez aller chez H&M, pas très cher, avec du choix et plutôt de bonne qualité. Kiabi, de son côté, n’est pas cher du tout. Il n’y a certes pas énormément de choix et la qualité n’est pas toujours au rendez-vous mais on y trouve des bons basics. Je vous déconseille les marques pré-natales comme Aubert, j’ai acheté un legging à 28€ (si si!) et il a commencé à boulocher au bout de deux heures ! À côté de ça, ils ont pas mal de vêtements pour femme enceinte, des choses un peu chic ou pour tous les jours, mais c’est vraiment pas donné. Aux USA, j’ai trouvé des habits de grossesse vraiment pas cher (donc niveau conditions de confection on repassera) chez Ross et Burlington. Par contre, il est aussi possible de continuer à porter des vêtements ordinaires, pensez à les prendre en lycra ou en matière vraiment élastique pour être certaine d’être à l’aise. Je vous livre ma liste d’achat pré-natal pour moi-même (sans tenir compte de tout ce que je me suis cousu bien sûr) :

  • 3 t-shirts basics
  • 2 débardeurs d’allaitement (comme ça, ça servira aussi après)
  • 2 t-shirts un peu habillé pour les occasions
  • 2 bons soutien-gorges super méga primordial
  • 1 brassière de sport
  • des culottes « invisibles » en lycra extensible et super confortables (et même sexy c’est promis)
  • 2 pantalons
  • 1 short
  • 2 jupes
  • 2 leggings
  • 1 robe pour se sentir jolie
  • 2 bikinis (pour avoir un meilleur maintien de la poitrine

En tout j’ai dû en avoir pour 300€, alors oui, c’est un budget mais je ne regrette pas du tout, et puis, ramené sur neuf mois ça ne fait plus autant d’argent. Après, je sais que pour certaines, ce n’est vraiment rien mais comme je suis toujours à la recherche du meilleur rapport qualité/prix, je peux vous dire que je suis assez fière de moi. Pour les chaussures, que ce soit en hiver ou en été, attacher ses lacets ou les lanières des sandales, à un moment (tôt) ça devient vraiment difficile, préférez les chaussures qui s’enfilent juste ! Pour la fin de la grossesse, quand vraiment je serai une grosse pastèque, je pense que je ne m’habillerai plus qu’en t-shirts informes dégueux… j’ai hâte ! Dernière chose, si vous ne voulez pas dépenser trop d’argent dans des vêtements de grossesse, n’hésitez pas à demander autour de vous, il a forcément quelqu’un qui aura des habits à vous prêter.

Et pour le plaisir, et vous inspirez un peu si vous êtes en manque d’idée : cet article de Elle sur l’évolution des looks de grossesses.

Elise Huguette
Je suis scénographe et éclairagiste parmi les activités que je pratique. Je suis passionnée de voyage et de couture et je vis à Washington DC!

2 Comments

Leave a Response