The Echappatoire

Greenbank – West Virginia

478 views

Alors que Marie vous fait découvrir le grand Ouest Américain, je vous emmène, de mon côté, à l’autre bout du pays : la Virginie Occidentale, appelée en anglais West Virginia.

Le dernier week-end du mois de juillet, nous sommes partis faire une expérience inconnue : passer 2 jours au fin fond de la campagne là où il n’y a ni réseau téléphonique ni internet. Si si, ça existe. Bon alors, s’il n’y a effectivement pas toutes ces choses sans lesquelles on ne sait plus vivre au XXIème siècle c’est parce qu’en fait, à Greenbank, la charmante « ville » où nous nous sommes rendus, il y a un télescope énorme. Et pour ne pas gêner le travail des chercheurs, toutes réceptions ou émissions d’ondes sont interdites, pour vous dire, même les fours à micro-ondes sont dans des boîtes en métal. Les gens ont quand même internet chez eux, je vous rassure, mais par câble et avec l’interdiction d’utiliser du wifi. Bref, arrivés à l’âge de pierre, nous avons jeté un coup d’oeil au visitor center de l’Observatoire. Parce que quand même, à part ça, il n’y a pas grand chose à voir !

Si nous étions là c’était surtout pour assister à la fête de l’Observatoire, une sorte de fête du village comme on pourrait en trouver en France, sauf qu’ici, les boissons sont servies dans de grosses bonbonnes oranges (comme dans les films) et que les glaces sont gratuites et à volonté !

Observatoire de Greenbank
Observatoire de Greenbank

Après un pique-nique un peu timide pour le déjeuner, à jauger un peu l’environnement nouveau dans lequel nous nous retrouvions, on a commencé à faire le tour du site, ou plutôt du champ et à voir les différentes activités qui nous étaient proposées. On a retrouvé les incontournables comme le mini-golf ou le frisbee. Et puis il y avait les autres activités, celles qu’on voit dans les films sur la campagne américaine : le lancer de fer à cheval, la course en sac ou à trois jambes, le lancer de bombe à eau, le tir à la corde, la leçon de danse country, le dîner servi à 18h bien sûr et Et ET… le concours de tarte évidemment. Cette journée s’est achevée sur un très beau feu d’artifice, ils mettent vraiment le paquet ici, c’est un peu un sport national les fireworks ! Mais dès la fin du spectacle pyrotechnique, tous les pick-up et autres SUV étaient déjà en train de créer un petit embouteillage pour quitter le site au plus vite.

La fête ne durait qu’une journée, du coup le dimanche on a fait la visite de l’observatoire et c’était assez impressionnant. Une fois que ça a été fait, on n’avait plus rien à voir à Greenbank, du coup on a été faire un tour du côté de Cass, une autre petite ville de cet état si peuplé ! Ce village est vraiment très mignon, il a conservé sa vieille gare où des locomotives à charbon à l’ancienne font encore le show pour les touristes et où toutes les petites maisons blanches se ressemblent.

Même si je n’irais pas passer tous mes weekends en West Virginia, celui-ci était bien sympa, on a bien ri et on a bien mangé des glaces ! Je vous laisse avec une petite vidéo souvenir :

Elise Huguette
Je suis scénographe et éclairagiste parmi les activités que je pratique. Je suis passionnée de voyage et de couture et je vis à Washington DC!

Leave a Response