The Armoire

La reine des reines : Charlie Caftan

2 comments3412 views
Charlie Caftan

Les semaines passent, et arrivée au vendredi je me dis qu’il serait peut-être temps que je réfléchisse un peu au lundi couture qui approche à grands pas. Souvent je traîne sur Instagram en quête d’inspiration. Des fois je ne trouve rien. Mais souvent je tombe sur le patron dont je rêvais sans même le savoir ! C’est exactement ce qu’il s’est passé en fin de semaine dernière. Au début de la semaine, je découvre le dernier né de Heather alias Closet Case Pattern, le patron de la merveilleuse Charlie Caftan. En voyant ce modèle, je me suis dit que je ne tarderai pas à coudre cette beauté de robe. Jeudi, j’ai découvert la version super canon d’Isabelle, dont je vous parle tous les 3 ou 4 lundis couture. Il ne m’en fallait pas plus pour que je succombe aux charmes de Charlie.

Charlie Caftan Au Jefferson Memorial
Charlie Caftan au Jefferson Memorial

Charlie Caftan

Aujourd’hui je vous parle donc de ma nouvelle robe préférée. Elle est confortable, elle est élégante, elle est simple et sophistiquée à la fois. En un mot elle est parfaite ! Je me rends compte que je suis souvent hyper positive à propos des patrons dont je vous parle. Mais ce n’est pas par naïveté ou parce que je n’ai pas envie de critiquer. Je mets du temps à sélectionner les patrons que j’ai envie de coudre, et je regarde beaucoup sur les réseaux sociaux les réalisations de ces différents patrons. À ce moment-là, je fais déjà une première sélection. Je m’attaque très rarement à un patron qui ne m’a pas convaincu au préalable. Si je n’ai pas déjà l’idée du rendu final ou si je ne suis pas emballée par les versions qui ont déjà été réalisées, je passe mon tour. Je suis assez exigeante quand je choisis un patron que je vais faire, je sais que je vais y investir du temps et de l’argent, ce n’est pas pour être déçue au bout du compte.

Charlie Caftan, ma nouvelle BFF
Charlie Caftan, ma nouvelle BFF

Celle qui est encore plus exigeante que moi, c’est Isabelle. Elle m’inspire souvent, et grâce à elle, je me suis souvent attaquée à des pièces qui me paraissaient bien trop compliquées et pour lesquelles je ne pensais pas avoir un niveau de couture suffisant. Je suis un petit écureuil et j’ai la chance qu’elle soit encore plus un écureuil que moi. J’ai la chance qu’elle m’ait donné à adopter plein de jolis bijoux de tissus que je chéris et que j’ai surtout hâte de coudre. Cette robe, je l’ai donc faite dans un tissu fluide et léger à damier, qui vient de la caverne d’Alisabelle Baba. Pour amener un peu de dynamisme à cette robe, j’ai choisi un joli coton pandas roses de chez Cotton&Steel pour la parementure du col et les poches, j’ai aussi ajouté un petit passepoil rose sur la pièce ventrale.

À savoir

Ce n’est pas le premier patron de Closet Case Pattern que je couds. Je peux vous dire que ce ne sera pas le dernier. Pour Charlie, et comme c’est souvent le cas, vous avez plusieurs options possibles. Deux versions courtes assez chics ou une version longue plus bohème, c’est celle-là que j’ai choisie.

Les marges de coutures sont comprises dans le patron. Elles sont de 1,6cm, à certains moments elles sont de 0,6 cm, mais c’est bien spécifié dans le patron.

Charlie Caftan en toute simplicité
Charlie Caftan en toute simplicité

Ce patron taille un peu grand. En suivant le tableau des tailles, j’aurais dû coudre du 42. J’ai opté pour un 40. Mais une fois terminée, je me suis dit que j’aurai peut-être même pu choisir un 38. À vous de voir, comme c’est un modèle qui se porte large, ce n’est pas très grave que ça soit un peu grand.

La version longue est prévue pour une femme mesurant 1,67m. Comme je fais 10 cm de moins, j’avais peur de marcher sur ma robe. Mais finalement elle est longue juste ce qu’il faut. Qui dit longue robe dit grand coupon de tissus, si vous pensiez écouler des petites chutes avec ce modèle, ça ne sera pas possible.

Pour la partie couture, donc sans les étapes préliminaires de découpes, j’ai passé 3h en tête à tête avec ma machine à coudre. Pour réaliser cette Charlie Caftan, opté pour un tissu fluide avec un joli tombé, le résultat sera parfait.

Charlie Caftan, la reine des reines
Charlie Caftan, la reine des reines

Dans le patron PDF, vous trouverez les trois variantes de cette robe. Le livret d’instruction est en anglais, mais il y a également une version en français. Le patron est fait pour être imprimé à la fois en A4 et en US letter. Les explications du livret sont vraiment bien faites et très claires.

Dans le livret, faites bien attention aux étapes de la bande de la ceinture, la partie ventrale, toute la subtilité de cette réside dans la pose de cette pièce. Alors, prenez bien le temps de respecter toutes les étapes, et l’utilisation de thermocollant pour cette partie n’est pas du tout du tout superflu comme je pouvais le penser.

Les plus

Je trouve que les patrons de cette marque sont très élégants et surtout avec de très jolies finitions. Le truc à savoir, c’est que ce patron, au moins la version longue, ne s’adresse pas à des débutants. Ça peut être un bon projet pour se lancer de nouveau défi. Si vous avez envie de tester de nouvelles choses, remontez vos manches et lancez-vous. La pièce ventrale est ce qui fait que ce patron est si élégant. Elle n’est pas évidente à coudre, mais si jamais vous voulez y aller en toute sécurité, exercez-vous en vous entraînant à faire des poches passepoilées.

Détail de la ceinture passepoilée
Détail de la ceinture passepoilée

Cette robe est un bon modèle pour aborder plusieurs points techniques. Vous devrez faire des fronces, des ourlets, une ceinture passepoilée (à laquelle on peut rajouter du passepoil), etc. En bref, il y a plein de petits points techniques à apprendre à maîtriser pour réaliser la plus belle des Charlie.

Cette robe, je trouve qu’elle est vraiment bien faite pour les silhouettes comme la mienne, avec des rondeurs et la taille marquée. Grâce à la ceinture, celles qui n’ont pas une taille très marquée auront tout de même une taille affinée.

Les moins

Comme toutes les pièces qui ont de jolies finitions, la réalisation de Charlie est un peu longue. En fait j’ai surtout passé énormément de temps à assembler le patron, puis à le couper, puis à couper mon tissu. Ce sont de grandes pièces et du coup c’est assez long et pas très pratique. Pour peu que vous choisissiez un tissu très fin ou qui glisse et qui est difficile à épingler, vous allez vous arracher les cheveux !

Et des jolies étiquettes pour la touche finale
Et des jolies étiquettes pour la touche finale

À lire également…

Elise Huguette
Je suis scénographe et éclairagiste parmi les activités que je pratique. Je suis passionnée de voyage et de couture et je vis à Washington DC!

2 Comments

  1. Magnifique ! Et j’aime beaucoup ton look global avec ta jolie coiffure et tes sandales toutes simples. Pourquoi pas une petite sacoche rose pour aller avec ?
    Bise !

Leave a Response