Fauteuil en carton

Non, je n’ai pas acheté un fauteuil fragile et qui ne tient pas debout et qui mériterait que je le qualifie d’ “en carton”. J’ai, comme vous le savez maintenant, déménagé. Et qu’il s’agisse d’un déménagement à 100m de son ancien appartement ou à 6540km, les problèmes restent les mêmes, il faut arriver à se meubler. Nous avons donc dû dévaliser l’Ikea du coin. Je sais, c’est triste, partout dans le monde tous les appartements se ressemblent parce qu’ils sont tous estampillés IKEA. Mais c’est aussi ce qu’il y a de plus abordable pour se meubler. Après avoir monté tous les meubles, on se retrouve souvent comme des noeuds avec à peu près 40 m3 de carton dont on ne sait pas quoi faire! Et je ne sais pas vous mais je suis toujours pleine d’effroi quand je descends au local à poubelle et que je vois la quantité astronomique de déchets que l’humain peut produire, ça me rend dingue (du coup ce n’est jamais moi qui descends les poubelles!).

Je me suis donc dit que c’était le moment idéal pour ouvrir une rubrique qui n’attend que ça depuis l’ouverture du blog, la rubrique DIY qui n’a pas de nom mais que vous retrouverez dans la même rubrique que la couture : “The Armoire“. Pour ceux qui ne le savent DIY signifie “Do It Yourself” et si on traduit ça devient “Fais Le Toi Même” mais utiliser la contraction “FLTM” c’est quand même moins classe!

Aujourd’hui je vais vous apprendre à faire un fauteuil en carton. Pour ce qui est de la quantité de carton nécessaire, sachez que je me suis servie des emballages de deux fauteuils Ekerö. Ça m’a pris un peu de temps pour le réaliser, environ 8 heures mais surtout parce que je n’ai pas trouvé de DIY clair sur la toile. Mais aujourd’hui, je vous offre un step by step qui devrait vous faciliter les choses! Comme j’étais un peu dans l’improvisation lorsque j’ai réalisé ce fauteuil, c’était un peu compliqué de prendre des photos pour expliquer ce que je faisais, j’ai donc réalisé un deuxième fauteuil mais en version miniature cette fois pour expliquer la marche à suivre. Ce second fauteuil est réalisé dans les même proportions mais j’ai tout divisé par 5 pour que ça soit plus simple de vous expliquer les étapes. Autrement dit, si vous vous fiez aux proportions et surtout à l’épaisseur du carton de la petite version ça ne ressemblera pas vraiment au résultat que vous obtiendrez puisque le carton lui n’a pas été réduit à la même échelle.

Pour réaliser ce fauteuil, vous aurez besoin des éléments suivant :

  • au moins 3 grands cartons
  • un cutter (avec une lame neuve)
  • une règle (en métal c’est mieux)
  • de colle (ou pistolet à colle)
  • un crayon de papier

Il faut d’abord découper vos pièces qui vont constituer l’extérieur et l’intérieur de votre fauteuil. En effet, comme le carton est un matériau fragile, il faut le renforcer. Découper donc vos différents types de pièces : une face, un dos, cinq largeurs (dont une de la même taille que le dos), deux côtés et cinq longueurs. Comme je vous montre la mini version, je n’ai pas eu besoin pour celle-ci de réaliser toutes les pièces. Mais pour une version à l’échelle 1 surtout faites-les toutes pour que votre fauteuil soit bien solide.

Préparation des pièces
Préparation des pièces

Pour pouvoir découper vos différents éléments, il faut avoir les dimensions. À la fin, votre fauteuil mesurera 61cm de hauteur, 61cm de largeur et 49 cm de profondeur. La pièce du dos est un carré de 61x61cm, les côtés mesurent 49x61cm. Pour ce qui est de la face, elle a les mêmes mesures que les largeurs, reportez-vous à la photo suivante.

mesures
mesures

Mesurer et découper les pièces, c’est un peu LA partie casse-tête de la fabrication de se fauteuil. Mais une fois que vous avez fini ces étapes, il ne vous reste plus qu’à tout assembler (enfin presque). Avant de pouvoir monter le fauteuil, il faut créer des encoches sur les largeurs et les longueurs pour pouvoir les assembler. Tracez-les à intervalles réguliers et couper jusqu’à la moitié. Faites attention à ce que sur vos longueurs les encoches partent du bas et qu’elles partent du haut sur les largeurs, sinon ça ne marchera pas et vous serez obligé de repasser par la case découpe. N’oubliez pas de faire pareil avec la grande largeur, celle qui a la même dimension que le dos.

Assemblage de la structure
Assemblage de la structure

On arrive déjà à imaginer le fauteuil qui se cache dans cette structure en quadrillage. On va maintenant passer à la partie habillage. Autant avant, vous pouviez utiliser du cartons moche pour les largeurs et les hauteurs, autant pour cette étape, il faut utiliser les plus belles parties de vos cartons. Prenez vos deux côtés de 49×61 cm, votre dos de 61x61cm et votre face qui a les mêmes dimensions que les largeurs.

Habillage
Habillage

Pour monter les côtés, collez-les soit avec de la colle type Scotch Gel soit au pistolet à colle. Note importante : laissez bien le temps à la colle de prendre, ça rendra votre fauteuil encore plus solide. À vous de choisir votre méthode. Commencez soit par les côtés soit par la face et le dos. À vous de voir où les pièces se chevauche. Cette étape nécessitera peut-être un peu d’ajustement, garder votre cutter à proximité. Il ne manque plus que l’assise, le dossier et les accoudoirs pour terminer ce beau fauteuil, il faut donc repasser une dernière fois par la case découpe. Ce coup-ci, les mesures vont être plus compliqués. Soit vous suivez les miennes, soit vous vous reporter à votre fauteuil pour être le plus précis possible. Tout dépend de l’épaisseur de votre carton et de votre précision de découpe.

mesures assise/dos
mesures assise/dos

Pour que ce soit plus esthétique, j’ai décidé de ne faire qu’une seule pièce pour l’assise, le dossier et le rabat du dos. Si ça vous semble trop compliqué, n’hésitez pas à faire trois pièces au lieu d’une seule. Si vous choisissez de ne faire qu’une pièce. Il va falloir aider votre carton à prendre la forme du fauteuil en découpant soit sur le recto soit sur le verso des lignes à l’endroit où votre carton doit se plier. Découpez ces lignes au cutter mais en ne coupant qu’une seule des deux couches de votre carton ondulé. Une fois votre pièce découpée et ajustée, il ne reste plus qu’à la coller. N’hésitez pas à mettre des livres pour appuyer sur vos points de colle pour qu’elle prenne bien.

Accoudoirs
Accoudoirs

On passe à la dernière étape : les accoudoirs. Rien de bien compliqué. Encore un peu de découpe et d’ajustement. Une pointe de colle. Un peu d’attente et le tour est joué!

Ta-DaAaAAa!
Ta-DaAaAAa!

Bon, je vous montre quand même ma vraie version, pas celle pour mon téléphone portable (oui, je retourne dans les années 2000 où c’était cool d’avoir un repose portable). J’espère que ce premier DIY vous aura plu et qu’il vous aura donné envie de cartonner…

Elle était évidente, j’étais obligée de la faire.
Fauteuil en carton
Fauteuil en carton

6 thoughts on “Fauteuil en carton

  1. Oh il est super chouette ! J’ai fait comme toi avec mes cartons de déménagement ! (mais en version minus, trop petite pour mes fesses mais quand mm plus grande que ta version téléphone !). Par contre avec le carton Ikéa c’est assez solide ? parce que c’est du simple cannelure, je n’ai pas osé l’utiliser pour le fauteuil !
    Ma version au cas où tu l’avais loupée : http://unpetitcoindeluzerne.blogspot.fr/2016/02/ca-cartonne.html

    1. Oui je l’ai vu il est trop mignon le tien! Mes cartons Ikea étaient assez solides, j’ai pas hésité à faire une structures avec plus de couches que j’aurai pu le faire avec un carton plus solide mais pour le moment il est toujours comme neuf!

  2. Vraiment chouette comme idée, et mine de rien y’a du sacré boulot derrière tout ça ! Bravo !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A note to our visitors

This website has updated its privacy policy in compliance with changes to European Union data protection law, for all members globally. We’ve also updated our Privacy Policy to give you more information about your rights and responsibilities with respect to your privacy and personal information. Please read this to review the updates about which cookies we use and what information we collect on our site. By continuing to use this site, you are agreeing to our updated privacy policy.