The ArmoireThe Bavoir

Oh ! Josette !

9 comments1219 views

Le lundi c’est couture même pendant l’été, d’ailleurs, surtout pendant l’été. C’est vrai comme il fait super chaud (en France je ne sais pas mais à Washington on étouffe), on a envie de coudre des jolies petites robes légères, avec des jolies couleurs d’été tout ça tout ça…

Alors effectivement, ce lundi couture n’est pas aussi ouf que celui de la semaine dernière (j’en profite pour vous remercier de tous ces petits coeurs que j’ai reçu de partout partout!) mais il va être pas mal quand même c’est promis. Quand on est enceinte, ou après avoir bien mangé à Noël, c’est pas toujours évident de savoir comment s’habiller et surtout de savoir dans quels vêtements on va pouvoir être à l’aise. Et il y a une chose importante à laquelle il faut penser : ça va être de pire en pire ! Entendre par là : le ventre (au moins) va être de plus en plus gros. Il faut donc penser à des habits évolutifs et confortables. Dans le commerce on peut réussir à trouver des vêtements sympas pas informes et assez féminins mais il faut y mettre le prix. Je pense d’ailleurs que ce sujet fera l’objet d’un prochain post.

Josette
Josette

Bref, tout ça pour vous dire que j’étais à la recherche d’un nouveau patron pour un projet de couture babybump compatible. Comme par miracle et grâce à la magie d’Instagram, la robe Josette de Ready to Sew m’est apparue ! Elle est très simple et ressemble à pas mal de modèles basics existants mais elle a ce petit quelque chose en plus qui la rend unique : sa poitrine en coeur. Je tiens à vous rassurer tout de suite, même si elle est parfaite pour les femmes enceintes, elle ira également comme un gant à celles qui ne le sont pas. Elle n’a pas du tout un effet « sac ». Enceinte ou pas, cette robe est faite pour vous.

Souvent, je vous montre des choses que je couds et qui peuvent paraitre un peu compliquées à faire pour les moins expérimenté(e)s. Déjà je vous rassure, on se fait souvent une montagne de plein de choses mais coudre un Jeans par exemple ça n’a rien d’insurmontable. Tout ça pour dire que cette robe est d’une simplicité folle. Tellement facile à faire que vous pouvez vous permettre toutes les excentricités les plus folles.

Josette à Alexandria
JosetteAlexandria

Ce que j’aime dans ce patron, c’est d’abord sa simplicité donc, le fait qu’il soit personnalisable à l’infini, mais aussi qu’il est fait pour être travaillé en bi-matière. Je n’en suis pas une fan d’habitude, je trouve que ça ne tombe jamais comme il faut, que ça ne s’accorde jamais vraiment, mais ce patron c’est comme ça qu’il a été pensé. Mixer les matières et les couleurs devient vraiment possible et surtout indispensable. Josette, le patron qui m’a fait aimer le bi-matière, quel exploit!

Josette d'amour
Josette d’amour

Pour réaliser cette robe toute en légèreté et en été, j’ai choisi une viscose hyper légère et douce de chez Mondial Tissus avec un motif pastèque tellement estivale que même les jours de pluie il fait du bien au moral et un denim fin de chez Joann (Mondial Tissus américain). En fait, c’est le denim qu’il me restait après avoir cousu ma salopette. C’est vrai que dans le dernier post, j’avais dit que ma salopette Paloma serait la dernière pièce en denim avant un moment, c’est vrai je l’ai dit mais c’est pas ma faute ! Il me fallait ma Josette et en même temps il faut que j’arrête de stocker du tissu pour rien, et comme il me restait la longueur exacte dont j’avais besoin pour cette robe, enfin vous comprenez quoi ! C’est pas de ma faute… Donc je ne dirai plus « j’arrête le denim » parce qu’il m’en reste encore un peu dans mon stock !

Josette et son liseré culotte
Josette et son liseré culotte

Comme ce patron est très simple et rapide et que j’aime me compliquer la vie, j’ai fait un petit rajout : un liseré culotte bleu ciel à la jointure entre le denim et la viscose. Alors, je sais que ça ne s’appelle pas un liseré culotte mais je trouve que c’est tellement ça que je ne me vois pas l’appeler autrement. J’ai trouvé cette merveille dans une braderie à Croix (entre Roubaix et Lille), si vous êtes dans ce coin là et que vous couturez, courrez dans les brocantes, il y a vraiment de très bonnes affaires à faire. Pour que ce liseré se mette au bon endroit, j’ai fait une surpiqure sur la partie en denim en couchant le liseré sur les pastèques, comme ça, il ne risque pas du bouger.

Elise Huguette
Je suis scénographe et éclairagiste parmi les activités que je pratique. Je suis passionnée de voyage et de couture et je vis à Washington DC!

9 Comments

  1. j’adore !!!! tout : le tissu, les pastèques, la forme, le liseré culotte !!!
    tu es vraiment trop forte ! au top !!
    bravo ! on a envie d’avoir chaud, juste pour la porter !! (enfin il faudrait que tu m’en fasse une en fait ).
    Repose toi quand même un peu !

    bon je ne sais pas coudre, mon post ne te servira pas à grand chose, je n’ai pas un oeil expert…mais bon je voulais quand même te dire bravo !!

  2. Waaaah un gros coup de coeur ! Cette robe est géniale (et quelle fierté évidente sur tes photos, tu as bien raison). Le liseré culotte est trop stylé.

  3. Sublime cette josette, je ne sais pas si c’est le coeur ou le tissu (ou les deux) mais elle a un côté pin up que j’adore ! Et elle te va trop bien !!

    1. C’est peut-être juste moi le côté pin up 😉
      merci en tout cas, c’est vraiment un modèle très mignon et simple, à l’usage la seule critique que je trouve c’est que les poches sont trop basses (pour mes petits bras) et trop petites (pour mes grosses mains!).

Leave a Response