The Echappatoire

Cherry Blossom Season

2 comments537 views

Le National Cherry Blossom Festival est l’évènement à ne ma manquer quand on visite la capitale fédérale américaine au printemps. En 1912, le Maire de Tokyo a offert à la ville de Washington 3000 cerisiers japonais pour célébrer l’amitié naissante entre les deux pays et la renforcer. Quand on connait la suite de l’Histoire, tout ça parait bien ironique ! Bref ! Tous les ans, autour de la fin mars, un festival de deux semaines se déroule dans la capitale avec différentes animations. Par exemple, ce samedi 2 Avril, aura lieu la fête des cerf-volants, autant vous dire que j’ai hâte d’y être !

Cherry Trees & Jefferson Memorial
Cherry Trees & Jefferson Memorial

3000 cerisiers, on peut se dire que c’est impressionnant et que ça fait beaucoup beaucoup d’arbres mais finalement, vu l’espace dans lequel ils sont plantés ce n’est plus si fou. Je me rends compte que c’est la première fois que je vous parle de Washington, et clairement pas la dernière. Mais si vous ne connaissez pas, vous allez avoir besoin de quelques points historiques.

Cette ville est une capitale fabriquée de toute pièce. Au début, c’est Philadelphie qui avait été choisie pour être le capitale de cette nouvelle nation pas encore réunifiée qu’étaient les tous jeunes Etats-Unis. Puis, en 1790, c’est l’espace vide et marécageux de DC (« Distric of Columbia« , on ajoute ces deux lettres au nom de la ville pour ne pas confondre avec l’état de Washington, situé à l’autre bout du pays) qui a été choisi pour y construire la nouvelle capitale fédérale, accolée aux petites villes de Georgetown et d’Alexandria.

C’est tout pour ce qui est de l’Histoire pour le moment, de toute façon, j’aurai largement l’occasion de vous en reparler mais il y avait quand même un intérêt à ce que j’étale mes connaissances encore un peu aléatoires. Comme la ville a été conçue pour être une capitale, un espace énorme est consacrée à l’Histoire du pays. Cette espace s’appelle le National Mall. Il s’étend du Capitol au Lincoln Memorial avec au milieu la Maison Blanche et la grande obélisque, le Washington Monument. D’un bout à l’autre, la balade s’étend quand même sur 6km. La majorité des cerisiers sont plantés autour de l’obélisque et du Tidal Bassin où se trouve également le Jefferson Memorial, légèrement en retrait du Mall. L’espace est si immense que finalement, 3000 cerisiers, ce n’est plus si impressionnant que ça. Ce qui est impressionnant par contre, c’est la foule d’admirateurs du printemps qui viennent armés de leurs selfie-stick pour prendre les meilleurs photos d’eux dans cette nature en pleine renaissance. On vous a déjà dit comme on n’aimait vraiment pas ça sur TheComptoir, Marie a failli perdre un oeil au Colisée à cause de ça, mais on ne le redira jamais assez : à mort les selfie-sticks !

Vue panoramique du Tidal Bassin
Vue panoramique du Tidal Bassin

La ville met également un point d’honneur à faire la promotion de cet évènement, des affiches ou des banderoles aux fleurs roses fleurissent un peu partout dans le centre de DC. Toutes les boutiques des musées (et il y en a beaucoup) ont un stand dédié aux produits dérivés des Cherry Blossom trees.

Par contre, il faut être vigilant pour ne pas manquer la floraison. Samedi dernier, tout était magnifique, hier, mercredi, les arbres avaient déjà perdu beaucoup de pétales et les feuilles commençaient à pointer le bout de leur nez. Alors, c’était quand même très beau mais moins impressionnant que ce qu’on avait pu apercevoir le week-end dernier. Comme cet évènement est lié à la météo, il est difficile de l’anticiper, et à moins d’avoir la chance d’être sur place au bon moment, c’est très facile de passer à côté. Comme c’est l’évènement phare de la ville, je ne pouvais pas ne pas vous en parler! Je vous laisse profiter du printemps déjà bien installé de ce côté de l’Atlantique.

Elise Huguette
Je suis scénographe et éclairagiste parmi les activités que je pratique. Je suis passionnée de voyage et de couture et je vis à Washington DC!

2 Comments

Leave a Response