The Mariage

Mariage : première étape

1 comment698 views

Organiser un mariage, ça ne s’improvise pas. Qu’on veuille une fête sur deux semaines ou un repas à 10 au restaurant, il faut anticiper longtemps à l’avance. Je dirais qu’en 6 mois, c’est possible de préparer un joli mariage mais il va falloir avoir de l’imagination et de la ressource !

Pour être le plus à l’aise possible, je vous conseillerais de vous décider un an à l’avance. Ça peut paraitre long mais en fait non, le temps passe très vite. La première chose à faire c’est de choisir la date, c’est sur elle que tout l’évènement va s’appuyer. C’est d’elle dont vous aurez besoin pour réserver les services des prestataires, faire la demande à la mairie, faire vos faire-parts, etc… La période la plus choisie pour célébrer les mariages va du mois d’avril au mois de septembre avec un très gros pic d’activité entre juin et août. Si vous voulez choisir une date pendant la haute saison, vous ne serez pas les seuls, c’est pour ça qu’il faudra bien anticiper. Dans les grandes villes, les mariages s’enchaînent les uns après les autres, pas le temps de trainer à la mairie. Un groupe est à peine sorti que le suivant rentre déjà et les mariés qui se croisent dans l’escalier ça perd un peu de son charme. Choisir votre ville de mariage en même temps que votre date est bien sûr une évidence. Si vous vous mariez à Paris, par exemple, il est possible que le samedi soit déjà bouclé et que vous soyez obligé de vous rabattre sur le vendredi. Par contre, le hic, c’est que pour la mairie, vous ne pouvez réserver votre date que 6 mois à l’avance au plus tôt, enfin ça dépend peut-être des mairies mais en tout cas pour nous c’est comme ça que ça s’est passé. Mais avant de pouvoir réserver votre date à la mairie, il faudra bien avoir réservé la salle pour la fête ou le traiteur ou le photographe parce qu’ils peuvent avoir un agenda complètement plein à craquer plus d’un an à l’avance.

C’est un peu une partie de poker d’organiser un mariage et il faut souvent croiser les doigts en espérant que tout va finir par bien se combiner. C’est pour cette raison que les marié(e)s sont souvent stressé(e)s c’est parce que même si vous prévoyez tout, que vous pensez à chaque scénario possible, que vous anticipez le moindre détail envisageable, si la mairie n’a plus de créneau disponible à la date à laquelle vous avez réservé votre salle et votre photographe et bien comment dire… C’est la merde ! Et vous avez beau avoir pensé à tout, vous ne pouvez rien y faire.

En été on peut faire ça
En été on peut faire ça

Choisissez votre date en réfléchissant bien à tous ces paramètres. Éviter les week-end entre le 14 juillet et le 15 août, c’est à ce moment là que tout le monde part en vacances, vous allez vous retrouver avec la moitié des personnes que vous avez invitées (ce qui peut aussi être un façon de faire du tri!). Le premier week-end de septembre ou le dernier d’août ne sont pas forcément des dates à privilégier si vous avez beaucoup d’invités avec des enfants ou beaucoup de profs parmi eux, c’est le rush de la rentrée scolaire. Je vous parle d’expérience, pas mal de gens nous ont dit « Le dernier week-end d’août, c’était pas l’idée du siècle… ». Très peu d’invités n’ont pas été présents finalement.

Si vous êtes dans une grande ville, optez plutôt pour le mois de d’avril, de mai (en dehors des week-ends proches des jours fériés) ou le début du mois de juin. Vous aurez plus de chance d’avoir la date que vous désirez à la Mairie et ça évitera aussi que vous soyez le douzième mariage de la journée. Et ce qui se fait de plus en plus, ce sont les mariages d’hiver et c’est un tout autre charme mais à ne surtout pas sous-estimer. Évitez peut-être le mois de novembre qui n’est pas le mois le plus joyeux de l’année. Mais entre décembre et février, vous pouvez bénéficier du calme de l’hiver tout en gardant du romantisme et de la féérie (Noël doit y être aussi pour quelque chose). En tout cas, j’ai fait un mariage entre Noël et Nouvel an l’an dernier (2014) et c’était très beau, se balader dans Strasbourg sans personne dans les rues avec les décos de Noël partout et la neige qui commençait à tomber vraiment c’est un très beau souvenir (F&L, pensée pour vous ^^).

Bref, peu importe le moment de l’année que vous choisissez, que ce soit parce que vous devez partir vivre à l’étranger ou juste parce que vous avez choisi une date au hasard, le mot d’ordre reste l’anticipation et le sang froid, mais ça on y reviendra !

Save the date
Save the date

Je remets cette photo pour vous dire que ce joli panneau a été réaliser à la main et avec amour par les talentueux 56P. #coeuraveclesdoigts

Elise Huguette
Je suis scénographe et éclairagiste parmi les activités que je pratique. Je suis passionnée de voyage et de couture et je vis à Washington DC!

1 Comment

  1. C’est presque décourageant avant même d’y penser concrètement ^^ mais bon, quand on voit quel magnifique weekend ça peut donner… <3

Leave a Response