The Armoire

Je suis joie avec I am Joy

1033 views
i am joy

Enfin, j’ai enfin trouvé du temps pour moi, enfin plutôt du temps pour coudre pour moi ! Mais c’est déjà un très bon début. En fait, je vais d’abord vous dire deux mots sur ce qu’il se passe en ce moment pour moi. J’ai été sélectionnée pour participer à une boutique éphémère à Washington et pour aller y vendre mes petites affaires que je vends habituellement à des anonymes dont je ne sais rien ou à des amis bienveillants via ma boutique Etsy, chacun bien caché derrière son ordinateur. Cette fois, du 11 octobre au 24 décembre, je vais pouvoir vendre (j’espère) toutes mes petites affaires à des vraies personnes et je suis tellement impatiente. Si vous êtes de passage à Washington à ce moment-là, je vous invite à venir faire un tour au Femme Fatale PopUp Store, 100 Florida Ave NE du mardi au samedi de 11h à 20h.

Au vu de cet emploi du temps qui se profile, vous vous douterez bien qu’il va être difficile pour moi de tenir le rythme sur le blog. Entre passer mes journées à la boutique, réapprovisionner mon stock, gérer mes autres commandes dont une de 250 sacs, tout ça en m’occupant de mon Léon. Je suis un peu triste que de tous mes projets, celui qui se mette en pause soit le blog. Mais je ne vous abandonne pas pour autant. Je vais essayer d’écrire le plus possible, parce que j’ai toujours quelque chose à raconter pipelette que je suis ! Mais je ne suis pas certaine d’avoir le temps de coudre et de préparer des lundis couture… On verra bien !

En tout cas, ce week-end malgré toute la préparation à faire et un bébé bien bien malade, j’ai trouvé deux petites heures pour me faire un nouveau haut.

I am Joy

Focus sur Joy
Focus sur Joy

Comme régulièrement dans le magazine Marie-Claire idées, il y a un patron de couture qui se cache, au début de l’été c’était la combi Claudia de WearLemonade par exemple. Juste avant que je ne parte de France au printemps dernier, est sorti le numéro avec la blouse I am Joy. J’ai vraiment accroché avec la marque I am Patterns depuis ma veste/gilet I am Artemis. J’avais été séduite pas la simplicité du patron et des explications, par la rapidité pour réaliser le vêtement et par le rendu final au top. Quand j’ai  vu que c’était un patron I am Patterns, je n’ai pas pu résister !

À savoir

Alors je vous le dis tout de suite, je ne comprends pas comment marche le tableau des tailles ! En prenant mes mesures, le tableau indiquait que je devais choisir la taille 46. Alors oui je sais, je ne suis pas mannequin, je ne suis pas mince, et ces bâtards de kilos de grossesse persistent à ne pas vouloir me quitter. Je sais aussi que j’ai une poitrine généreuse et que les autres parties de mon corps ne sont pas en reste, mais de là à porter du 46 ! Ça ne m’est jamais arrivé ! Même pendant ma grossesse, je ne suis jamais allée au-delà  du 42…

Joy et moi
Joy et moi

Bref, ce modèle taille très petit. Alors avant de choisir votre taille par habitude, prenez le temps de vous référer au tableau. Même si un 44 aurait été largement bon pour moi, c’est toujours plus que la taille que je choisis habituellement. En me relisant, je me dois de préciser, le tableau des tailles taille très petit mais comme le modèle n’est pas près du corps, il taille grand, je ne pense pas être très clair dans mes explications, désolée !

Pour réaliser cette blouse, j’ai choisi un coton fin, mais pas trop fluide de chez Cotton&Steel. Si je devais le refaire, je choisirais plutôt une viscose ou un jersey pas trop fluide. Pour celles qui n’ont pas pu acheter ce numéro de Marie-Claire Idées, vous pouvez trouver le patron ici.

Les plus

Comme je m’y attendais, ce patron est vraiment simple à faire et vraiment rapide. Sans à avoir à s’occuper d’un bébé malade, je pense qu’il y en a pour moins de deux heures, découpe comprise. Ce patron est un bon moyen de s’attaquer à quelques petits points techniques. Pour celles qui ne seraient qu’au début de leur aventure dans le monde merveilleux de la couture. Vous pourrez vous familiariser avec la création de fronces ou l’utilisation de bande élastique. Rien de compliqué c’est promis. Ça peut faire un peu peur quand on ne connaît pas, mais il n’y a vraiment pas de quoi.

et les manches
et les manches

Ce qui m’a plu dans ce modèle c’est les manches 3/4 et surtout le fait que ce soit une manche bouffante avec une emmanchure gigot (pas très sexy dit comme ça) et le tout resserré au niveau du bas de manche par un élastique. J’ai été vraiment fan des manches et je pense que je les réutiliserai sur d’autres modèles !

Les moins

Mis à part le tableau des tailles qui fait mal à l’orgueil (parce que quand même j’ai déjà perdu 12 kilos !) il y a un autre point négatif. Il y a un petit souci dans le patronage. Je m’en doutais un peu quand j’ai vu les Joy fleurir sur Instagram. Il y a un petit quelque chose qui cloche avec le col sur le devant et dans le dos. En fait, si on se tient bien droite, sans bouger et en ayant bien placé le vêtement (genre pour prendre une photo) ça passe. Mais comme généralement on ne reste pas dans cette position toute la journée, ça bouge et là c’est le drame. Ça bâille à l’avant et à l’arrière, ça fait deux grands pics vraiment moches. J’imagine que comme c’est un peu grand, ça n’aide pas.

la cata !
la cata !

Pour y remédier, ce n’est pas trop évident de savoir comment procéder. J’ai choisi l’option « on découd et on recommence en en enlevant un bout ». Super technique, je vous la conseille ! En gros j’ai décousu la parementure du col devant, j’ai repositionné cette parementure au niveau du milieu devant 3 cm plus bas. J’ai épinglé la parementure sur le devant pour lui faire prendre une jolie courbe. Puis j’ai passé tout ça sous la machine. Pour finir, j’ai enlevé l’excédent de tissu de la pièce du devant avec mes ciseaux cranteur. Un petit coup de fer et le tour est joué ! Il me reste à faire la même chose pour le dos et ce sera parfait. Évidemment, cette technique sauve les meubles, mais ça ne corrige pas le patronage de base. Ça reste une option pour pouvoir tout de même porter cette blouse.


À lire également…

Elise Huguette
Je suis scénographe et éclairagiste parmi les activités que je pratique. Je suis passionnée de voyage et de couture et je vis à Washington DC!

Leave a Response