Je teste plein de nouvelles techniques et je vous dis tout : lino gravure, punch needle, tissage, piqué libre, crochet et feutrage

tissage, crochet, lino gravure

Vous l’aurez surement remarqué depuis le temps, j’aime faire des trucs de mes mains. Evidemment, mon premier amour reste la couture mais mon coeur est assez gros pour que je puisse me lancer dans toujours plus de nouveaux projets et essayer de nouvelles techniques. Depuis que je vis aux USA, j’ai pris le temps de tester plein de techniques qui m’étaient jusqu’alors inconnues. Alors aujourd’hui, je vais vous parler un peu de tout ça : crochet, tissage mural, piqué libre, punch needle (ou aiguille magique), feutrage, lino gravure. Je vais tout vous dire !

Punch needle ou tissage
Punch needle ou tissage

Crochet

Je ne suis pas une tricoteuse. Ma mère fait ça vraiment très bien comme vous pouvez le voir sur les photos mais moi, ce n’est vraiment pas mon dada. Pourtant j’ai bien essayé de m’y mettre, mais je trouve ça trop long, trop technique, il faut toujours compter. Bref, ça me prend la tête ! Du coup je m’étais dit que le crochet ça serait surement plus accessible pour quelqu’un comme moi qui n’a pas la fibre du tricot.

On crochète des coupelle
On crochète des coupelle

J’ai eu envie de me mettre au crochet en découvrant les poupées ?? peluches ?? de Lalylaland. Niveau mignonnette on atteint des sommets. Voilà des petits ouvrages beaucoup trop mignons qui ne servent à rien du tout ! Mais qui reste trop mignon ! Du coup j’ai essayé. Si vous êtes des fidèles de mes stories Instagram (?!) vous avez pu suivre mes exploits l’an dernier. Je dois bien avouer que c’est comme le tricot, ce n’est pas vraiment pour moi. Je sers beaucoup trop mes points, c’est n’importe quoi ! Et en plus il faut tout le temps compter. Bref, pas pour moi ! Je passe mon tour mais je me dis que dans quelque temps, j’aurai peut-être envie de vraiment m’y remettre. En attendant, je crochète des corbeilles en “laine de jersey”, je me suis pas mal fait aider par ma mère je dois bien l’avouer !

Je vous conseille ce livre qui est vraiment complet et très bien expliqué. Pour ce qui est d’Instagram, je vous conseillerai d’aller faire un tour ici : @lululoves_uk – @storyland_amis – @lalylaland

Tissage mural

Ça aussi ça a été une de mes envies de l’an dernier. Contrairement au crochet ça n’a pas du tout été un échec en tout cas je ne crois pas ! C’est hyper relaxant, pas besoin de compter, de rester concentrer ni rien qui demande un cerveau ! À part des main, des yeux, de la laine et un métier à tisser, vous n’aurez besoin de rien. Suivant l’épaisseur du fils ça va plus ou moins vite. On peut vraiment s’éclater avec les textures et les couleurs. Un gros coup de coeur pour cette technique. Le truc c’est que lorsqu’on a fait un ou deux tissage, on est un peu bloquer, on ne va pas en mettre sur chaque mur de l’appartement. Du coup je n’ai pas vraiment retrouvé l’occasion d’en refaire. C’est dommage parce que j’ai vraiment aimé ça.

Le tissage c'est merveilleux !
Le tissage c’est merveilleux !

Avant de vous lancer, je vous conseille d’aller faire un tour sur Youtube. Il y a tellement de vidéos que vous ne saurez plus où donner de la tête ! Et si vous cherchez un peu d’inspiration, aller sur Instagram : @weavingmystory – @_jujujust_ @katkingtapestries

Piqué libre

Alors le piqué libre qu’est ce que c’est ? Très bonne question ! En anglais, ça se dit “free motion quilting”. Je vais vous expliqué ça très grossièrement mais je vous renvoie à cet article de Patchacha sur le sujet qui est très complet. En gros, il s’agit de dessiner au fils avec la machine à coudre sur un tissu. C’est vraiment une explication très très peu précise ! Mais un exemple vaut mieux que des mots maladroits !

Ma réalisation en piqué libre
Ma réalisation en piqué libre

Voici donc une petite veste kimono que j’avais réalisé grace à ce tuto de Marie Claire Idées en piqué libre. J’avais fait un workshop pour me familiariser avec cette technique et c’est vraiment interessant. C’est un peu comme broder à main levé mais à la machine à coudre. Il y a des créations très sympas, je vous renvoie donc à Instagram… Bien sur ! @after8quilter

Exemples de piqué libre
Exemples de piqué libre

Punch needle

La fameuse ! La punch needle ou aiguille magique dont tout le monde parle ! De toutes ces techniques dont je vous parle aujourd’hui ce n’est pas ma préférée mais pas loin ! C’est vraiment top ! Le seul truc, c’est que j’ai acheté la mienne sur Amazon, elle est en plastique est soit disant réglable… C’est faut ! Comme elle est en plastique elle s’est abîmée très vite, donc après 2 projets, je ne peux plus m’en servir. Je l’aurai quand même suffisamment testée pour être convaincue !

Tout premier essai à l'aiguille magique
Tout premier essai à l’aiguille magique

Avec cette technique, on peut vraiment s’éclater avec les textures. C’est un peu dans le même esprit que le tissage mural. Mon prochain achat, ça sera une punch needle de compèt’ de “The Oxford Compagny“. Mais ça revient à $32, donc je vais attendre un peu !

On craque pour l'aiguille magique
On craque pour l’aiguille magique

Si vous cherchez un peu d’inspiration, comme précédemment, je vous renvois à ces comptes Instagram qui vendent du rêve ! @Julie_weaves –@myraandjean @bookhou

Feutrage

Suite à des merveilles que j’ai vu trainer sur Instagram, toujours ! J’ai eu envie de tester cette technique, qui au rayon des techniques qui consistent à donner des centaines de coups d’aiguille est la reine ! En fait si j’ai voulu m’essayer à cette technique, c’est que je suis en recherche constante de trouver de nouvelles choses à faire en broderie. Le rendu de ce qu’on peut faire avec le feutrage (ou #felting en anglais) est vraiment dingue. J’avais hate.

Felting workshop
Felting workshop

Je n’ai pas vraiment été déçue mais pour le moment, je n’aurais pas trop le temps ni le matériel de pousser la question. Or, ce n’est pas une technique qui peut s’improviser. Dommage, parce que c’est très relaxant. Sachez que l’aiguille qui est utilisée est une aiguille spéciale. Elle a plein de petites encoches tout le long et c’est ce détail qui fait que les fibres vont s’amalgamer.

Cactus feutré
Cactus feutré

Evidemment, si vous aimez piquer des trucs, c’est pour vous ! Je vous mets également quelques comptes Instagram, qui devraient vous donner envie d’essayer. @cozy_things_studio – @naomi_de_plume

Lino gravure

C’est bien connu, on garde le meilleur pour la fin ! Autant j’ai adoré faire du tissage mural et me piquer avec la punch needle mais alors comparé à ma joie de faire de la lino gravure, ce n’est rien !!! Niveau pied intégral, ça me fait presque autant kiffer que la broderie c’est pour dire !

TheComptoir en lino gravure
TheComptoir en lino gravure

En fait, suite à ce workshop sur le feutrage, j’avais vraiment envie de tester une nouvelle technique qui pourrait s’accorder avec la broderie. Et c’est là que la lino gravure est entrée dans ma vie !!! Non, je n’en fait pas trop c’est vraiment trop bien. Là aussi j’ai fait un workshop, donné par la très talentueuse Rose. Ce que je peux vous dire c’est qu’en plus d’être très addictif, le rendu est toujours top. Durant cet atelier, on avait tous des niveaux d’activités manuelles très varié et pourtant tous les rendus étaient incroyables. La lino gravure apporte une touche unique qui rend chaque impression imparfaite et c’est justement ce côté unique et fait main qui fait que c’est beau.

Le seul hic, c’est que ça demande d’être un peu équipé. Il faut du lino, ça s’achete en magasin de fournitures d’art mais aussi de loisirs créatifs je pense. J’imagine qu’il est possible d’utiliser des chutes de lino de chez Leroy Merlin. Mais il faut aussi une encre spéciale, des gouges de différentes tailles, un rouleau encreur, un support en verre ou en plexi pour faire rouler l’encre et un ustensile pour bien appuyer au moment de l’impression, un rouleau à patisserie pourra faire l’affaire. Mais si vous avez envie de créer des affiches, des cartes, des petites étiquettes, ou même des tissus avec votre propre design, c’est la technique pour vous. Il n’est cependant pas facile de faire des détails très fins.

Lino gravure et broderie
Lino gravure et broderie

Lorsque vous décidez de votre dessin que vous allez encrer, pensez au fait qu’il sera en négatif et en miroir de votre gravure. Ce détail est important notamment pour les écritures… Je dis ça mais je me suis trompée il y a deux jours ! Et toujours un peu d’inspiration avec Instagram : @anasola.es – @kipraww – @studio.totek

***

Voilà c’est tout pour aujourd’hui. J’espère que ça aura pu vous donner envie de tester de nouvelles techniques que vous ne connaissez pas encore. Et s’il y en a d’autres que vous voudriez me conseiller, faites-vous plaisir dans les commentaires !

One thought on “Je teste plein de nouvelles techniques et je vous dis tout : lino gravure, punch needle, tissage, piqué libre, crochet et feutrage

  1. Hello – I am trying to sign up for your workshop at the lemmon collection and to buy some items but cannot sign up- can you send me an email with how i can sign up for saturdays class? vivian.m.fernandez@gmail.com(also do not speak or write french so i am guessing here

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *