The ArmoireThe Bavoir

Comment coudre The turbulette

3 comments1352 views

Ça y est, je crois que cette fois c’est bon, je ne peux plus coudre pour moi. Pour le peu de temps qu’il me reste à avoir ce gros bidon, 42 jours d’après l’application de mon téléphone, ça ne vaut plus la peine. Parce qu’après l’accouchement je vais retrouver ma silhouette d’avant tellement rapidement que je n’aurai même pas le temps de remettre ces vêtements…!  Du coup, je commence à penser à mon bébé, il serait temps ! Et, pour ce nouveau lundi couture, j’inaugure avec vous cette première cousette pour mon petit colocataire.

Sur stimulation au programme !
Sur stimulation au programme !

J’aurai pu acheter une gigoteuse dans le commerce, ça aurait été beaucoup plus simple, mais maintenant vous commencez à me connaitre, la simplicité, ça m’ennuie ! Deux précisions sont nécessaires à ce stade. Tout d’abord, aux USA, j’ai l’impression qu’on va plutôt préférer langer les bébés dans une couverture tel un burrito, je trouve pas ça super safe, donc exit la couverture. Ensuite, et parce que je me suis aussi posée la question, une turbulette et une gigoteuse c’est la même chose. Un peu comme l’histoire du pain au chocolat, de la chocolatine ou du petit pain, ça dépend de votre langage personnel. Non mais « petit pain » franchement ces alsaciens… Il y a un autre aspect qui m’a très vite encouragé à me tourner vers du fait main, c’est le choix des couleurs et des motifs. Au pays de l’Oncle Sam, vous avez le choix soit entre du bleu et des voitures soit du rose et des licornes, comme on ne connait pas le sexe du bébé, et que je déteste les stéréotypes surtout ceux liés au genre pour les enfants, hors de question pour moi d’aller dans cette direction.

Ce projet couture peut faire un peu peur avant de se lancer et c’est bien normal, franchement, en m’y attaquant, je ne donnais pas cher de ma peau ! Déjà rien que dans le choix des matières c’est compliqué. Il faut choisir un tissu pour l’intérieur, un tissu pour l’extérieur et un molleton. Il faut que ça tienne bien chaud au bébé mais pas trop non plus. C’est pas vraiment facile de faire les bons choix. Si vous achetez votre tissu en magasin surtout n’hésitez pas à demander des conseils pour bien choisir. De mon côté, j’ai choisi un coton simple pour l’intérieur et une sorte de polaire fine ou de flanelle, je ne sais pas trop, pour l’extérieur. Depuis que je l’ai terminée, j’ai bien peur qu’elle soit trop chaude, je vais mettre mon bébé dans un auto-cuiseur !! Il est quand même préférable de prendre des matières simples et qui respirent pour être sur que ça ne soit pas mauvais pour la peau délicate des bébés. N’oubliez pas d’acheter également une fermeture éclair et deux boutons pressions. Je vous déconseille d’utiliser des boutons ordinaires pour tout ce qui touche de près ou de loin à un bébé, s’il se découd, il y a de vrais risques d’étouffement.

le passepoil c'est la vie
le passepoil c’est la vie

Pour ce qui est du patron, je l’ai trouvé ici mais par contre pour les explications je suis plutôt allée faire un tour . Je préfère mille fois les étape par étape en vidéo plutôt qu’avec des photos et des textes que je trouve trop souvent trop peu précis. J’ai vraiment mis peu de temps à la coudre, ça a été très simple et je suis vraiment super fière du résultat. Pour que cette gigoteuse soit un peu moins dark, j’ai rajouté un empiècement avec le coton de la doublure sur le devant et j’ai rajouté le détail qui tue : le passepoil doré EVIDEMMENT !

Surtout n’hésitez pas à vous lancer, et n’ayez pas peur. C’est une super idée pour un cadeau de naissance à offrir ou même pour votre bébé, histoire d’être assorti à 100% avec la déco de la chambre ! Mais ça je vous en parle très bientôt…

aperçu de l'ambiance...
aperçu de l’ambiance…

 

Elise Huguette
Je suis scénographe et éclairagiste parmi les activités que je pratique. Je suis passionnée de voyage et de couture et je vis à Washington DC!

3 Comments

  1. Hello! Comme j’aurais aime avoir tes talents de couturiere…
    Pour rebondir sur ton point sur l’emmaillotage, qui est pratique aux US (et chez moi vu qu’ils copient beaucoup ce qui se fait aux US. Des fois j’ai l’impression d’habiter a NY mais dans le desert..bref), en fait C’EST SUPER GENIAL! Notamment pour les premieres semaines, voir mois. Ca maintient le bebe bien serre (pas etouffe hein…) et ca lui rappelle le ventre de maman. DU coup, ca le rassure et ca le calme et il dort bien. Et c’est super facile a faire: au pire tu trouves des videos sur youtube. Moi je trouvais que ma fille etait justement trop petite pour aller dans une turbulette (un peu perdue la dedans). On la emmaillotee jusqu’a 3 mois, avec notamment une « miracle blanket » ou « swaddling blanket » qui sont comme un petit portefeuille super pratique. Bref, essaye!!!

Leave a Response