The EchappatoireThe Guide de l'Expat

Récit du Dîner en Blanc 2017 à Washington

2443 views
Avec vue sur le Capitol

Un Dîner en Blanc, mais qu’est-ce que c’est ?

C’est vrai que c’est quand même la première question qu’on peut se poser, mais qu’est-ce que c’est ? En gros, c’est un groupe de gens qui ne se connaissent pas forcément qui s’habillent en blanc et qui vont faire un pique-nique géant et plus ou moins sauvage dans un lieu tenu secret jusqu’à la dernière minute.

Diner en Blanc Washington DC
Diner en Blanc Washington DC

Pour la petite histoire, le premier dîner en blanc a été organisé en 1988 au bois de Boulogne par François Pasquier. De retour après un séjour en Polynésie, il a invité ses amis pour un pique-nique en leur demandant de s’habiller en blanc pour se reconnaître. Puis, chaque année, le pique-nique continuait d’avoir lieu avec comme consigne le dress code et que chaque personne déjà initiée devait ramener un nouvel invité. Et c’est de cette façon que les Dîners en Blanc sont de plus en plus énormes.

Préparation

La sélection se fait à la loterie, sauf si comme moi vous connaissez quelqu’un qui peut vous inscrire avant l’ouverture des inscriptions au public. Pour participer au Dîner en Blanc, il faut tout de même se délester d’une petite somme de 49$. Sachant qu’il y avait 4500 participants, je vous laisse faire le calcul.

Le premier principe est de s’habiller tout en blanc et le deuxième c’est de payer pour participer à un pique-nique en ramenant tout. Ici, ils disent « bring your own everything« . Évidemment, la participation financière sert à payer la privatisation d’un lieu public, le service d’ordre, les musiciens, les commodités, le service de nettoyage, tout ça tout ça.

Comme on est aux USA, il n’est pas possible d’amener son alcool de l’extérieur. Il fallait précommander ses boissons sur l’e-boutique de l’évènement. Un peu contraignant, à toi de voir à l’avance si tu veux te la coller ou pas.

La préparation n’a pas été de tout repos, et c’est sûrement parce que c’était notre première participation. Il faut avoir une table aux bonnes dimensions, qu’il a fallu commander en Chine, une nappe et des serviettes en tissu blanc, deux chaises blanches, le pique-nique, la déco de la table, les verres à pied, de l’eau, tout ça à transporter à pied dans un lieu inconnu… Il faut donc un caddie ou un truc à roulette pour faire un trajet en métro puis un peu de marche. Tout ça en tenue immaculée. Autant dire qu’elle ne le reste pas !

Dans les e-mails de préparation que nous avons reçus, il y avait beaucoup d’injonctions, de choses à faire, à ne pas faire. C’est un évènement assez énorme, et il y a beaucoup de personnes à diriger et à conduire au bon endroit sans que ce soit la pagaille et tout en gardant secret le lieu de destination. Alors toutes ces règles sont utiles, mais ça enlève pas mal de spontanéité à l’évènement.

Le jour J

Rendez-vous à 16h45, avec notre chef de table à Dupont Circle. Le temps que tout le monde arrive, ça a bien pris une bonne demi-heure. C’était le pont de RDV de 5 groupes de 50 personnes alors, avant même d’avoir pris le métro c’était un peu la pagaille, mais organisée tout de même d’une main de maître par Laetitia. Remplir une rame de métro avec que des gens habillés en blanc et qui trimballent des chaises et des tables c’était assez drôle !

Sortie du métro
Sortie du métro

Descente à Judiciary Square Station. Toujours avec les quatre autres groupes. Et puis on se laisse diriger par Jean, notre leader à travers les rues de Washington sous les yeux curieux des autres washingtoniens. Et au bout d’une dizaine de minutes de marche, on arrive à destination : Pennsylvania Ave entre le musée d’Art Moderne et le Newseum. Pour vous donner une idée, cette avenue relie la Maison Blanche et le Capitol. C’est l’avenue qui est bloquée pour laisser le président fraîchement investi aller du Capitol à sa nouvelle maison (blanche). En gros c’est quand même l’une des avenues principales du Downtown de Washington.

On s’installe

Le lieu est donc au top ! Niveau surprise on n’a clairement pas été déçu. Il a ensuite fallu s’installer. Après quelques couacs, on a déplié notre petite table collée à celles de nos voisins. Petite vidéo envoutante à regarder sans modération ! On a sorti notre pique-nique et j’ai été chercher notre bouteille de vin, préalablement commander. Comment vous dire, 4500 personnes qui commandent du vin, ça fait du monde ! Gros point noir de la soirée, j’ai dû faire la queue une grosse demi-heure. Après, j’ai rencontré des gens très sympas et ça a aidé à passer le temps !

On s'installe
On s’installe

À 7h, je crois, il y a eu le « tournée de serviettes ». J’étais coincée dans ma file d’attente à ce moment-là donc je n’ai pas pu y participer. Après je ne suis pas hyper fan de Patrick Sébastien, donc pas trop triste ! Le temps que je revienne enfin à notre table, tout le monde sur mon chemin avait fini de manger. Vers 9h, je crois, il y a eu l’embrasement du Dîner en Blanc. On nous avait distribué des petits feus scintillants (je ne sais pas vraiment comment ça s’appelle). Ce moment était vraiment très sympa, très beau.

En quête du vin
En quête du vin

Ce que j’ai aimé

#coeuraveclesdoigts
#coeuraveclesdoigts

Comme j’étais en bonne compagnie, j’ai forcément passé une très bonne soirée. Coralie <3 On a adoré préparer notre petite soirée pendant plusieurs semaines. Et le soir même, on a pris un grand plaisir à déambuler entre les tables pour admirer toutes les décorations folles que les autres participants ont pris la peine d’amener avec eux. On s’est aussi délecté des tenues de fou.

Ce que j’ai moins aimé

Même si on a évidemment passé une très bonne soirée et rencontré des gens très sympas, je m’attendais à un peu plus de folie et de spontanéité. Évidemment tout le monde ne peut pas être sympa, dommage ! J’ai aussi trouvé que la soirée finissait bien trop tôt. À 10h, il a fallu laisser place nette et repartir avec nos chaises sous le bras. Il y avait différentes possibilités d’after, mais on a fini par rentrer.

DEBDC de nuit
DEBDC de nuit

La soirée est vraiment passée trop vite. On a eu fini de manger vers 21h20, et on s’est dit que c’était l’heure d’aller jeter un coup d’oeil chez les autres. Le temps de revenir à notre table, il était déjà l’heure de tout remballer.

Pour conclure, j’ai adoré l’expérience. C’était tellement impressionnant de voir cette marée humaine toute en blanc dans cette avenue, en face du Capitol. C’était fou de faire partie de cette évènement. Ceci dit, je ne pense pas que je le referai.


À lire également…

Elise Huguette
Je suis scénographe et éclairagiste parmi les activités que je pratique. Je suis passionnée de voyage et de couture et je vis à Washington DC!

Leave a Response