The Boudoir

Objectif zéro déchet dans la salle de bain

4 comments1474 views

Elise vous en a parlé il y a quelques semaines dans cet article, nous nous sentons très concernées par le « vivre responsable ». A notre échelle, on essaye de trouver des astuces et manières de vivre au quotidien pour penser notre mode de vie d’une nouvelle manière. L’un de mes objectifs pour cette année 2017 est d’avoir zéro déchet dans ma salle de bain. C’est bien joli tout ça mais ça veut dire quoi ? Et comment on s’y prend ?

Le constat

Il y a quelques mois, j’ai vidé pour la énième fois la poubelle de ma salle de bain et j’ai été une nouvelle fois abasourdie de voir toutes les cochonneries que je pouvais y trouver : cotons, tubes de dentifrice, flacon de shampooing… trop c’est trop. Un peu dégoutée par moi-même, je me suis dit qu’il fallait absolument que je trouve une solution pour réduire ces déchets qui encombrent nos salles de bain et polluent la planète.

Comment je m’y prends

D’abord, je tiens à parler de ma propre expérience. Certaines personnes ont besoin d’un changement radical et rapide pour s’y mettre une bonne fois pour toute, personnellement, j’ai préféré changé les choses step-by-step.

D’abord, j’ai dit byebye aux box beauté qui prennent de l’espace de ma salle de bain avec des cartons, des boîtes, des prospectus pour diverses marques et des produits dont je ne me servirai jamais : du beau gâchis quoi ! Et puis je ne me lance pas à vous parler de tous ces emballages  de produits inutilisés…

Pour le soin de ma peau, je suis assez pénible. Ma peau est très sensible et ne supporte rien, mes joues deviennent écarlates au moindre contact avec de l’eau. Du coup, je me nettoie le visage avec de l’eau micellaire matin et soir, et jusqu’à maintenant, j’utilisais des cotons pour l’appliquer. Je ne vous raconte pas la dose de cotons jetés chaque semaine, j’en culpabilise encore.

Pour moi, hors de question de passer à un nettoyage à l’eau, il fallait donc que je trouve une solution pour arrêter de jeter tous ces cotons… et ça tombe bien, ma copinette Elise fabrique des cotons réutilisables à nettoyer après chaque utilisation, vous pouvez d’ailleurs les retrouver sur sa boutique en ligne Etsy. Si vous avez la peau moins sensible que moi, vous pouvez aussi utiliser une éponge KONJAC qui ne nécessite même pas de produit pour se nettoyer la peau, simplement de passer l’éponge sous de l’eau tiède.

cotons réutilisables

Pour mon hygiène corporelle et capillaire, je suis passée aux nettoyants solides. La marque Lamazuna est une marque vegan qui propose des shampoings solides pour tous types de cheveux. J’ai également testé la marque Douce Nature que l’on retrouve dans les Biocoop et chez Naturalia. Les savons solides sont bien plus facilement trouvables dans les magasins, même si personnellement je préfère privilégier des marques bio ou indépendantes, qu’on peut trouver en magasins bio ou sur les sites spécialisés sur internet (liste exhaustive à retrouver à la fin de l’article).

https://emilyslittlehomestead.com/2013/08/04/success-with-shampoo-bars/
Shampoings solides

Mes prochains changements

Je n’ai pas encore testé les dentifrices solides mais ça sera ma prochaine étape. Plus de pâte coincée au fond du tube de dentifrice, on utilise tout ! Et si vous avez un compost, vous pourrez recycler le bâtonnet du dentifrice ainsi que l’emballage en carton.

Dentifrice solide à shopper ici.
Dentifrice solide à shopper ici

Un autre des produits que je voudrais troquer dans les prochaines semaines c’est le déodorant. Ceux qu’on trouve dans les commerces demandent énormément d’emballage. La marque Lamazuna (encore elle!) propose des déodorants solides ayant pour seul emballage une petit carton 100% recyclable.

Où trouver des produits favorisant le zéro déchet ?

Dans les magasins bio style Biocoop, Naturalia, Mademoiselle Bio…

Les sites spécialisés en ligne qui proposent plein de références :

 

Et vous, que faites vous ou qu’avez vous fait pour réduire vos déchets dans votre salle de bain ?

Photo couverture trouvée ici.
Marie Loisier
Professeur des écoles, je suis une passionnée de voyages, de mode et de cuisine (entre autres). J'aime voir le beau et le bon dans les choses que je rencontre chaque jour.

4 Comments

  1. Quelle belle initiative!
    Réduire les déchets et utiliser plus de produits naturels est un de mes objectifs 2017, comme toi je suis passée au coton réutilisable en utilisant une serviette éponge toute douce dont je ne me servais pas et de mes chutes de tissu, puis pour le déodorant j’utilise du vinaigre de cidre (auquel on peut ajouter qq gouttes d’HE pour l’odeur) et du bicarbonate alimentaire : zéro odeur assuré en fin de journée!
    J’aimerai passer au shampoing solide, en plus il parait que cela permet d’espacer les lavages mais je ne sais pas comment le stocker une fois utilisé ^^ et je ne connaissais pas le dentifrice solide, je ne vois même pas comment on l’utilise!
    Merci pour ces partages en tout cas, j’espère qu’il y aura d’autres articles pour apprendre quelques astuces 🙂

  2. Idem par ici, on essaie de faire de plus en plus attention. C’est progressif, on prend de nouvelles habitudes petit à petit.

    Pour le Déo, tu peux le faire toi-même, c’est assez facile (huile de coco vierge, bicarbonate, huiles essentielles, éventuellement cire d’abeille pour un côté moins crème ou version spray avec de l’eau, di bicarbonate et d’huile essentielle), c’est assez efficace (selon ton type de transpiration).

    autrement dans le solide sans emballage, j’aime beaucoup celui de chez Lush (encore plus efficace que le fait-maison), je ne l’achète plus depuis que je suis en test du fait-maison, mais la composition est assez clean, t’en as pour 8€ et il te dure entre 18 et 24 mois. Economique, écologique et mieux pour le corps !

Leave a Response