The BavoirThe Mémoire

Les films à regarder quand on attend un bébé

4 comments592 views
à vos canapés !

Il y a presque un an, je rencontrai le petit Léon avec l’échographie des 3 mois. C’était fou, rien que d’y penser j’en ai des frissons ! Je me souviens que pendant toute ma grossesse, je repérais sans vraiment le faire exprès les autres bidons ronds avec joie. Et je lançais à ces femmes des sourires qui voulaient dire « on est dans le même club » avec un regard empreint de fierté. Bizarrement, on m’a rarement rendu mon sourire ! Pendant ces 37 semaines, j’ai eu envie de jus de tomate et de vinaigrette, mais pas seulement. J’avais une autre envie un peu étrange, celle de regarder des séries et des films où il y avait des femmes enceintes, parce que ce club il est pas mal cool quand même. Voici ma petite sélection :

Joséphine s’arrondit 

Pour Joséphine ce n'est pas toujours drôle...
Pour Joséphine ce n’est pas toujours drôle…

Les comédies françaises ce n’est quand même pas toujours une franche réussite. Mais pour une fois, je n’ai pas été déçue. Ce film, sans prétention, est drôle et assez juste. Il traite avec humour des moments pas toujours drôles de la grossesse. La scène avec la mangue est particulièrement mémorable !

L’odyssée de la vie

L'odyssée de la vie
L’odyssée de la vie

Je me souviens avoir découvert ce documentaire quand il a été diffusé sur France 2 en 2005, j’avais 15 ans et devenir mère était à des années-lumière de mes préoccupations et heureusement. Je l’ai revu (et j’ai surtout forcé Quentin à le regarder) parce que j’en avais un très bon souvenir. La partie expliquant l’évolution de l’embryon puis du foetus in utero est vraiment hyper intéressante et explique bien tout ce qui se passe. Le reste du film n’a pas vraiment bien vieilli. On a l’impression qu’il date du début des années 90 alors qu’il a été fait il y a une douzaine d’années, ce n’est pas si vieux quand même… Il y a beaucoup de passages un peu cucul, mais bon dans l’ensemble c’est un bon film à regarder pour voir ce qui nous attend tout au long de la grossesse. Pour voir le film, cliquez ici.

Bébés

Bébés aux quatre coins du monde
Bébés aux quatre coins du monde

Hyper coup de coeur pour ce bijou cinématographique ! Après s’être un peu informé de ce qu’il se passe avant la naissance, on s’attaque à ce qu’il va se passer ensuite, une fois que le bébé est là. Ce merveilleux film documentaire, produit par Alain Chabat, suit la première année de vie de quatre bébés à travers le monde : Japon, Mongolie, États-Unis et Namibie. On assiste à l’évolution de chacun des quatre enfants, à leurs découvertes, à leurs bêtises et à leur quotidien. Pour celui-là aussi, il a fallu que je force Quentin, mais je crois qu’il a été aussi conquis que moi.

Le plan B

La classe de J-Lo
La classe de J-Lo

On passe aux films nuls. Oui j’aime beaucoup de films nuls et j’assume ! Et pour commencer fort, on attaque avec Jennifer Lopez, c’est du lourd ! Quand on est naze, parce que fabriquer un être humain c’est vraiment épuisant, il n’y a rien de mieux que de s’affaler dans le canapé avec un paquet de gâteaux et de regarder un film qui fait tout sauf nous rendre intelligents. Et bien « Le plan B » c’est exactement ça. En gros, le point de départ de ce film c’est : une working girl new-yorkaise décide de faire un bébé toute seule parce qu’elle en a assez d’attendre le mec idéal, sauf que le jour où elle se fait inséminée elle rencontre l’homme de sa vie. Pour savoir ce qu’il se passe ensuite, il faudra regarder le film !

Un heureux évènement

un heureux évènement
un heureux évènement

Ce film est le seul de cette sélection que je n’ai pas eu le temps de regarder pendant ma grossesse et je le regrette, mais pas de panique il est sur ma liste. Ceci dit, de ce que je me souviens, il aborde avec humour et sérieux ce que c’est que de devenir parents. Avec des moments magiques évidement, mais aussi des moments de solitude et de tristesse extrême. Un beau portrait sans détour d’un couple qui devient une famille.

Ce qui vous attend si vous attendez un enfant

Soufflez madame, soufflez.
Soufflez madame, soufflez.

Dans la série des comédies américaines, on pourrait croire que celui-là figure en première position avec la mention « super débile » et bien pas du tout. On ne va pas se mentir, ce film est bien une comédie romantique américaine, mais ce n’est pas que ça. Ce film est directement inspiré du best-seller « What to expect when you’re expecting », guide de la grossesse très bien fait que tous les futurs parents potassent outre-Atlantique et qu’on m’a d’ailleurs offert. On y découvre une série de portrait croisé, permettant d’aborder plusieurs types de grossesses de la plus idyllique à la plus tragique. Même si on reste face à un film fait pour faire rire, on y aborde des sujets sérieux comme la fausse-couche, l’adoption, l’allaitement, la carrière, etc…

Bridget Jones 3

Alors Bridget, c'est qui le père ?!
Alors Bridget, c’est qui le père ?!

Je l’attendais avec impatience ce film ! Je me suis dit « c’est un signe » un Bridget Jones spécial bébé qui sort au moment où j’accouche c’est un signe ! Eh bien non ! Ce n’est pas un mauvais film, mais ce n’est clairement pas le meilleur de la catégorie « comédie romantique » ou même de la série des Bridget Jones. Dommage, mais le film remplit tout de même sa fonction, il est distrayant et c’est bien ça le principal. Mais j’ai beau réfléchir, je ne me souviens plus qui est le père du bébé…

En cloque, mode d’emploi

Enfin tu vois le genre...
Enfin tu vois le genre…

Dans la série des films honteux, il y a « En cloque, mode d’emploi ». Un film un peu caricatural où une belle fille célibataire, carriériste et coincée tombe enceinte après un coup d’un soir avec un mec pommé, gros, vulgaire et geek. Forcément, avec ces deux protagonistes qui n’ont pas grand-chose en commun, tout va être un peu compliqué et prétexte à faire des blagues de cinéma. Rien de génial dans ce film sauf qu’on passe quand même un bon moment.

Neuf mois ferme

Neuf mois ferme
Neuf mois ferme

Un film qui traite de la grossesse n’est pas forcément un film à l’eau de rose, fait pour être diffusé lors des soirées pyjama entre copines. Des fois les films qui parlent de la grossesse sont des films qui n’ont rien de mignon. Le film neuf mois ferme de Dupontel c’est un peu l’anti film de filles. Une juge rigide et célibataire (carriériste elle aussi, décidément, il faut être carriériste pour tomber enceinte dans les films) découvre qu’elle est enceinte de 5 mois. Il se trouve que le père présumé est un dangereux criminel qui est accusé d’un crime atroce. Ce film est une comédie décalée à l’humour noir des fois, mais drôle tout le temps, avec un côté cartoon.

17 filles

17 filles
17 filles

« 17 filles » ce n’est pas le film le plus médiatique des cette décennie, mais pourtant, il traite de ce désir dévorant, au-delà de tout bon sens, de toute réflexion, de faire un bébé. Faire un bébé, toutes en même temps à 17 ans. Ce film, dans lequel on retrouve certains aspects de « virgin suicide » est inspiré de faits réels survenus aux États-Unis où un groupe d’adolescentes décide de tomber enceinte toutes ensemble la même année.

Juno

Juno
Juno

Dans la série des films sur les mères adolescentes, il y a bien sûr Juno, avec sa bande originale entêtante. Je l’ai tellement écouté que j’en ai abîmé mon fichier mp3 ! Ce film doux qui a fait découvrir la talentueuse Ellen Page, a le même goût qu’un tic-tac à l’orange. Faire un film sur une future maman qui va avoir un bébé c’est bien, mais finalement ça n’a rien d’extraordinaire, mais faire un film sur une adolescente enceinte qui cherche une famille pour adopter son bébé c’est déjà autre chose. Ce film je l’adore, je le connais par coeur, mais je ne l’ai pas revu depuis que je suis devenue maman.

Le prénom

Ah... les repas en famille !
Ah… les repas en famille !

Faire un enfant, c’est un bon début, mais ensuite il faut lui trouver un prénom et ce n’est pas toujours ce qu’il y a de plus facile. Pour vous inspirer, je ne sais pas si ce film en huis clos est la meilleure source d’inspiration, mais pour passer un bon moment par contre ça sera tout indiqué.

Elise Huguette
Je suis scénographe et éclairagiste parmi les activités que je pratique. Je suis passionnée de voyage et de couture et je vis à Washington DC!

4 Comments

  1. J’approuve ta sélection et j’avoue que j’ai été étonnée de Joséphine s’arrondit, car moi & les films français.. Mais ce que j’ai ris !

  2. « Ce qui vous attends si vous attendez un enfant » et « Bébés » ont été les films-mis-en-boucle durant ma grossesse, et je les ai adoré ! J’en ai usé des mouchoirs pour le premier d’ailleurs, à pleurer de rire comme de tristesse ! Je dirai aussi « Allo maman, ici bébé » !

Leave a Response