The Echappatoire

Weekend de novembre à Londres

314 views

Ce soir, je fais ENFIN mon grand retour sur le blog. Me voilà en vacances et prête à partager plein de choses avec vous maintenant que j’ai un peu plus de temps et surtout, que j’ai retrouvé mon ordinateur (oui car je le partageais avec Monsieur ces deux derniers mois, donc difficile de trouver un équilibre entre mon boulot, son boulot et le blog)! Au cours du mois de novembre, je suis retournée, le temps d’un weekend, dans cette ville géniale qu’est Londres. Avec une amie, nous avons profité du weekend du 11 novembre pour traverser la Manche et se balader dans les rues de la capitale anglaise. Cette ville est vraiment celle que je préfère et si je n’avais pas dû rentrer en France pour mes études, peut-être que Simon et moi y habiterions encore. Dans cet article, je vais essayer de vous aider à préparer au mieux votre séjour à Londres, en réfléchissant au moyen le plus simple de s’y rendre, à comment se loger, etc.

Comment aller à Londres ?

Plusieurs possibilités s’offrent à vous afin de vous rendre à Londres. D’abord, il y a l’Eurostar, qui reste vraiment l’option la plus simple, particulièrement quand on habite à Paris ou en région parisienne. Comptez un tout petit peu plus de 2 heures pour le voyage entre la Gare du Nord et la gare de St Pancras. Le hic avec l’eurostar ce sont vraiment les prix qui peuvent aller du simple au triple pour un même voyage. Si vous en avez la possibilité, prenez votre billets plusieurs mois à l’avance, les prix peuvent vite monter, mais le site Eurostar ouvre la vente de billets 6 mois à l’avance. Si vous achetiez vos billets maintenant, vous pourriez donc prévoir votre séjour Londonnien pour le mois de juin 2017. Si vous n’êtes pas du genre à prévoir un weekend des mois à l’avance et que vous résidez pas trop loin d’un aéroport, il est possible que celui-ci assure la connexion avec la ville de Londres, qui est plutôt bien desservie par les différentes compagnies (« normales » comme low cost). Il faut simplement bien regarder les prix et comparer.

Comment se loger ?

Encore une fois, votre budget va pas mal influencer votre choix d’hébergement. Se loger à Londres est très cher, que ce soit pour les habitants comme pour les touristes. Si vous le pouvez, évitez vraiment les auberges de jeunesse, elles essaient de remplir leurs « chambres » au maximum sans penser que vous n’aurez même pas de place pour poser votre valise. Elles ne sont peut-être pas toutes comme ça mais mon expérience avec les auberges de jeunesse de Londres n’est vraiment pas un bon souvenir !

Pour éviter ça, il est possible de réserver une chambre ou un appartement via Airbnb ou d’autres sites de location. En préparant mon séjour de novembre dernier, j’avais un peu regardé les offres d’appartement sur Airbnb et j’avais vu pas mal de choses intéressantes. Les prix ne sont pas excessifs et on peut trouver des appartements vraiment sympas. Ça permet aussi de rencontrer de vraies personnes et de vivre, le temps de quelques jours, comme de vrais locaux !

Enfin, on peut aussi choisir de se loger à l’hôtel, comme je l’ai fait lors de mon séjour le mois dernier. D’abord n’hésitez pas à regarder les offres des grandes chaînes d’hotels, on peut tomber sur de supers affaires. Ensuite, le meilleur moyen de trouver un hôtel c’est de comparer les prix sur les sites internet comme Booking ou Hotels.com, je pense que vous pouvez trouver ce qu’il vous convient. Pour bien situer les hôtels, pensez à regarder leur situation sur une carte, ça vous permettra d’éviter les mauvaises surprises. Vous l’aurez compris, pour se loger, mieux vaut prendre son temps et ne pas réserver le premier hôtel qui vous semble sympa.b624d201-b11a-43c9-a4cb-d28ac9e86b15

Comment se déplacer à Londres ?

Beaucoup de points d’intérêts se trouvent à proximité les uns des autres. Organisez vos journées afin de perdre le moins de temps de déplacement possible entre les différentes choses à voir. Bien-sûr, l’idéal c’est de pouvoir faire ses déplacements à pieds mais ça n’est pas toujours possible tellement Londres est une grande ville. Pour réaliser vos trajets, vous pouvez bien entendu utiliser le métro, propre et rapide. Certaines lignes fonctionnent même 24/24h les vendredis et samedis soirs (vous pouvez voir la carte ici). Pour se déplacer, rien de plus simple, vous payez une consigne de 5£ pour une Oyster Card, sur laquelle vous rajoutez le montant de votre choix (5, 10, 15, 20£ ou +). Quand vous entrez dans le métro, vous passez votre carte sur une borne, et réitérez le geste au moment de votre sortie. D’ailleurs, quand vous sortez, pensez à regarder sur le petit écran le montant restant sur votre carte, afin de ne pas être surpris. Vous pouvez rajouter de l’argent à n’importe quel moment et n’ayez pas peur, s’il reste de l’argent sur votre carte, vous pourrez toujours vous le faire rembourser à votre retour en France. Effectivement, si vous décidez de rendre la Oyster card, les 5£ de consigne vous seront retournés, plus l’éventuel montant non utilisé restant sur votre carte. Plutôt pratique ! Cette carte peut aussi bien s’utiliser avec les bus si vous souhaitez vivre l’expérience des bus Double-decker (les bus à deux étages).

Si vous n’êtes pas des adeptes des transports en commun, il est toujours possible se déplacer à vélo. Comme à Paris, il y a un système de location de vélo qui a été mis en place depuis plusieurs années à Londres. Tout le monde peut louer un vélo, il vous suffit simplement d’acheter une carte d’accès à une borne de stationnement de vélos. Méfiez-vous toutefois du trafic Londonien, particulièrement si vous n’avez pas l’habitude de faire du vélo en ville. Et surtout, n’oubliez pas que les anglais roulent à gauche !!

Je reviens vite avec une série d’articles pour vous raconter toutes les merveilleuses choses que j’ai vues à Londres. Il est toujours temps de prévoir un séjour à Londres !

Marie Loisier
Professeur des écoles, je suis une passionnée de voyages, de mode et de cuisine (entre autres). J'aime voir le beau et le bon dans les choses que je rencontre chaque jour.

Leave a Response